Vous êtes ici :   Accueil » Actualité
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Menu Principal
Recherche
Recherche
Journal de Neurochirurgie

couv01.jpg

Publications
Actualité


Le Gamma knife dans le tremblement essentiel ? - par webmaster le 08/06/2011 : 19:20
Le Gamma knife est un appareil utilisé en neurochirurgie pour délivrer une dose élevée de rayonnements ionisants de manière très localisée. Cet appareil a été inventé en 1967 par Leksell, un Suédois de Stockholm. Deux cents faisceaux de rayons gamma vont converger sur une zone très précise et provoquer ainsi sa destruction. Les indications classiques sont les tumeurs bénignes de la base du crâne, les métastases cérébrales, les neurinomes de l’acoustique et les malformations artério-veineuses. Cette technique étant bien maîtrisée, les indications se sont étendues à la neurochirurgie fonctionnelle (épilepsie pharmacorésistante, névralgie faciale). Par ailleurs, le centre expert de Marseille a présenté les résultats de leur expérience dans une nouvelle indication : le tremblement essentiel. En effet, ce dernier est peu sensible aux médicaments et peut être particulièrement invalidant chez certains patients. La stimulation intracérébrale chronique proposée depuis plus de 20 ans chez ces patients s'avère particulièrement efficace mais est finalement peu utilisée en raison d'un risque chirurgical, certes faible, mais rédhibitoire pour de nombreux médecins et malades.

Les auteurs ont inclus dans cette étude 45 patients avec un tremblement résistant (35 tremblements essentiels et 10 parkinsoniens). La procédure est simple puisque les patients étaient traités au cours d’une seule séance. L’évaluation des tremblements a été réalisée avec l'échelle Whiget Tremor Rating Scale, et celle des fonctions cognitives avec l'échelle MATTIS.

Un an après l'intervention, les résultats montrent une diminution de 40 % de l'amplitude du tremblement et de 60 % du handicap fonctionnel. Une hémiparésie transitoire a été le seul effet indésirable rapporté. En I.R.M., on n’observe le plus souvent qu’une prise de contraste discrète. Dans quatre cas, le tremblement n'a pas été du tout amélioré. Au total, cette étude permet de proposer une nouvelle approche thérapeutique qui devra être validée par des études contrôlées.

Witjas T et coll. : Gamma knife radiosurgery for intractable tremors : clinical outcome for 45 patients. 63rd American Academy of Neurology Annual Meeting (Hawaii) : 9-16 avril 2011.


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 406 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :